50e anniversaire du Collège Sainte-Marcelline!

Ensemble pour changer le monde!

Lorsque les Sœurs Marcellines arrivèrent d’Italie en 1959, elles portaient dans leur cœur le projet, cher à leur Fondateur Mgr Luigi Biraghi, d’améliorer la société par le biais d’une éducation intégrale de grande qualité. Œuvrant déjà dans deux écoles, elles vinrent s’installer dans le domaine enchanteur de Saraguay, aux abords de la rivière des Prairies, en 1961, où elles accueillirent, dans leur propre maison, leurs 20 premiers élèves. Cinq ans plus tard, 320 enfants fréquentaient leurs cours dont la réputation n’était déjà plus à faire. La nécessité de construire une école devint donc évidente quand on envisagea d’ouvrir le cours secondaire. C’est ainsi qu’en 1967, le Collège, fraîchement construit, ouvrit ses portes à 460 jeunes de 4 à 12 ans. Aujourd’hui ce sont 1025 élèves de 80 nationalités, de 5 à 17 ans, qui le fréquentent prêts à changer le monde!

Le propre de la pédagogie marcelline est l’esprit de famille : vivre au milieu des élèves qui se forment mieux par l’exemple que par de longs discours. Cette vision éducative exigeante amène les membres du personnel à se dépasser continuellement et à s’impliquer dans la vie scolaire bien au-delà de leur tâche. L’élève est au centre de leur vie quotidienne. C’est grâce à cette relation professeurs-élèves significative que se forme, chez nos petits et grands, une personnalité complète et harmonieuse. Chaque membre du personnel est témoin de leur transformation, de leur évolution, de l’épanouissement de leurs talents, de l’acquisition d’une maturité et d’un sens des responsabilités plus grands; comme un portrait qui se dessine à grands traits de l’adulte qu’ils seront demain.

Le Fondateur des Sœurs Marcellines, qui dirigent toujours l’école à ce jour, entourées de plus d’une centaine de collaborateurs laïcs, voulait que les jeunes laissent leur trace dans l’Histoire, qu’ils portent un regard confiant envers la société, qu’ils déploient leur intelligence au service de la collectivité, qu’ils s’épanouissent à leur plein potentiel, qu’ils deviennent des agents de changement dans la société, qu’ils apprivoisent le silence pour grandir en humanité, qu’ils soignent leurs relations et qu’ils s’ouvrent à la dimension spirituelle de l’être humain. Ce sont les grands axes du projet éducatif marcelline vécu au jour le jour par une équipe dynamique et passionnée qui accompagne petits et grands dans leur formation et dans leur découverte de la vie.

Grâce à une vaste culture, une bonne discipline et à des principes solides, les élèves sont en mesure de mieux comprendre la réalité de la société actuelle, de sympathiser avec leur temps, de s’ouvrir au dialogue et à la fraternité, de développer un bon jugement et d’avoir un impact positif réel dans le monde actuel et futur. L’école devient ainsi un lieu où, avant même de faire des choix professionnels, on peut réellement faire des choix existentiels et devenir des personnes pleinement épanouies. L’équipe éducative, de grande qualité, conscientise les jeunes qui leur sont confiés à l’impact réel qu’ils ont dès maintenant dans la société par les valeurs qu’ils incarnent, leur implication, leurs choix quotidiens, leur sens critique, leur rêve d’un monde meilleur aussi… ils en font ainsi, dès leur plus jeune âge, des moteurs de changement et leur inculquent que leur apport est unique à la vie de la collectivité peu importe leur âge.

Le programme d’engagement social auquel participent tous les élèves vise à leur permettre de contribuer aux efforts de développement des communautés moins favorisées d’ici et d’ailleurs. Ils s’investissent ainsi, chacun à leur niveau, dans la compréhension, la sensibilisation et l’amélioration des conditions de vie des personnes défavorisées. Nos élèves découvrent la joie du don et de l’ouverture aux autres en s’impliquant dans diverses activités charitables qui font la marque distinctive de notre école.

Blason des Marcellines

Blason des Marcellines

Les élèves du 2e cycle du secondaire le portent fièrement sur leur cardigan, une copie en pyrogravure sur bois faite par une élève, Sabrine Manoli, en 1991 se trouve près de l'ascenseur, on le voit ici et là, mais en connaît-on vraiment la signification?

Cette courte vidéo vous fera découvrir notre blason familial. La musique qui l'accompagne est du célèbre compositeur québécois André Mathieu: "Été canadien". Bonne découverte! #50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

Vidéo du 50e

VIDÉO DU 50e DU COLLÈGE

La voici la voilà la fameuse vidéo filmée à la rentrée scolaire! Merci à Mme Silvia Scaboro, directrice du préscolaire-primaire et initiatrice de ce projet, ainsi qu'à son équipe qui en a permis la réalisation.
Merci à Prima Danse et merci encore une fois à l'Association des parents et au Ministère de l'Éducation pour leur support financier.

Bon visionnement et bon 50e à tous!#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

11 septembre 1967 - Rentrée scolaire de la 1re classe du secondaire

Vous faites partie de notre histoire...

Du journal de Sr Orietta Roda, directrice générale:

11 septembre
Le Cours secondaire commence. Les pensionnaires sont arrivées hier. Même si elles sont grandes de taille, au fond elles restent des enfants, des fillettes dans leur cœur et dans leur façon dagir. Certaines dentre elles sont les élèves les plus vieilles, qui sont chez nous depuis la maternelle, et qui ont ouvert les portes de notre école à Saraguay.
Les parents ont apprécié notre école, latmosphère lumineuse et chaleureuse. Maintenant cest à nous daccompagner ces filles, un trésor inestimable que le Seigneur nous confie.

Entriez-vous au secondaire en 1967? Si oui, cherchez-vous sur les photos ainsi que vos amies de lépoque! Amusez-vous!

À suivre...#50ansmarcelline

11 septembre 1967 - Rentrée scolaire de la 1re classe du secondaire

Vous faites partie de notre histoire...

Du journal de Sr Orietta Roda, directrice générale:

"11 septembre
Le Cours secondaire commence. Les pensionnaires sont arrivées hier. Même si elles sont grandes de taille, au fond elles restent des enfants, des fillettes dans leur cœur et dans leur façon d'agir. Certaines d'entre elles sont les élèves les plus "vieilles", qui sont chez nous depuis la maternelle, et qui ont ouvert les portes de notre école à Saraguay.
Les parents ont apprécié notre école, l'atmosphère lumineuse et chaleureuse. Maintenant c'est à nous d'accompagner ces filles, un trésor inestimable que le Seigneur nous confie."

Entriez-vous au secondaire en 1967? Si oui, cherchez-vous sur les photos ainsi que vos amies de l'époque! Amusez-vous!

À suivre...#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

6 septembre 1967- Rentrée scolaire du primaire au Collège

Vous faites partie d'une grande histoire....

Du journal de Sr Orietta Roda, directrice générale:

"6 septembre 1967
Aujourd'hui enfin la " grande école" commence. Les élèves qui l'ont vue naître, l'air de tout savoir, guident les nouveaux, qui, étonnés, se promènent à travers les couloirs sans savoir ce qu'ils doivent faire, où ils doivent aller. Les classes pleines de soleil, toutes neuves, les attendent. Leurs professeurs les accueillent et voudraient les serrer tous dans leurs bras pour leur dire leur affection et leur donner toutes ces connaissances qui, au contraire, avec patience, ils devront leur faire comprendre petit à petit, jour après jour.. Il n'y a aucun incidents. Il y a quelques retards, quelques mélanges de classe parmi les plus petits qui ont de la difficulté à dire leur nom et qui s'égarent dans les longs couloirs et les classes qui se ressemblent. Tout se passe dans la sérénité, dans l'atmosphère accueillante de personnes qui ne désirent que leur bonheur."

Le Collège tout neuf ouvrait enfin ses portes! Si vous étiez là, au primaire, en 1967, cherchez votre photo et celles de vos amis de l'époque!

Nous mettons au défi les élèves de trouver Sr Mylène. Petit indice: elle était en 4e année, mais on ne vous dit pas dans quelle classe! Amusez-vous!

À suivre...#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

5 septembre 1967 - Rentrée scolaire de la prématernelle et de la maternelle à la petite maison au bord de la rivière.

Vous faites partie d'une grande histoire....

En 1967, ce sont les tout-petits qui faisaient leur entrée à l'école avant le primaire et le secondaire. Cependant, tout comme aujourd'hui, leurs locaux étaient à l'extérieur du "grand collège" et ils portaient déjà le fameux petit tablier bleu avec la pomme!

Cette journée-là, Sr Orietta Roda, directrice générale, écrivait dans son journal:

"5 septembre 1967
Premier jour pour les enfants de la maternelle. Ces petits enfants sont à la première séparation de leurs parents. Certains ne veulent pas les quitter. La maison au bord de la rivière les accueille en souriant en ce matin de septembre. On essaie de les consoler, de les faire raisonner, de les faire jouer pour les distraire... et la matinée passe vite!"

Si vous étiez là, en prématernelle ou en maternelle, en 1967.... essayez de vous retrouver sur les photos de l'époque!

À suivre...#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

30 août 1967: Open House du "nouveau" Collège

Vous faites partie de notre histoire...

Le 30 août 1967, les Marcellines avaient invité les autorités civiles et religieuses ainsi que les parents et les élèves pour l'Open House de l'école.

Un collège tout neuf attendait les 460 premiers élèves qui allaient bientôt commencer l'école, un peu excités tout de même par la nouveauté qui les attendait! Faites, à votre tour, une visite rapide du collège... il y a 50 ans!

À suivre...#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

Thème 50e

27 août - Explication du thème du 50e: "50 ans: Ensemble pour changer le monde!"#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

25 août - Quelques moments du tournage de la vidéo du 50e: toute une rentrée!#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins

17 juillet 1967: il y a 50 ans, le Collège Sainte-Marcelline voyait le jour!

Vous faites partie d'une grande histoire....

Arrivées dans le domaine de Saraguay, propriété achetée à la famille Ogilvy en 1961, les Soeurs Marcellines accueillent leurs 20 premiers élèves de maternelle et de 1re année. La petite école dépendra de la Villa Sainte-Marcelline jusqu'en 1965, date à laquelle Sr Orietta Roda devient officiellement la première directrice générale de la nouvelle institution.

En 1966, ce sont 320 enfants du préscolaire-primaire qui franchissent tous les jours les portes de l'actuelle maison des Soeurs et de la maison située près de la rivière des Prairies. La nécessité de construire une école devient évidente alors qu'on pense à ouvrir le cours secondaire et accueillir des pensionnaires.

Le 21 novembre 1966, la construction du Collège débute pour se terminer le 17 juillet 1967. Le 29 juillet, les quatre premières Soeurs s'installent au Collège et aidées de leurs consoeurs de Wesmount et de Granby, se mettent à l'oeuvre pour aménager l'école avant la rentrée scolaire. Le Collège sera béni par le Cardinal Léger et la 1re Messe y sera célébrée le 21 août 1967. L'école est, depuis, consacrée au Coeur immaculé de Marie.

À la rentrée scolaire du 6 septembre 1967, 460 jeunes du préscolaire jusqu'en 1re secondaire inaugureront le nouvel établissement. 60 filles compteront aussi parmi les pensionnaires qui logeront au 4e étage du Collège. Le pensionnat sera ouvert de 1967 à 1982 et accueillera jusqu'à 75 élèves.

À suivre...#50ansmarcelline ... en lire plusVoir moins